Scratch a l’avantage d’être un super langage offrant des milliers, que dis-je, des millions d’exemples de projets, en particulier de jeux vidéos. Le revers de la médaille est que je me retrouve souvent avec des béta-testeurs volontaires, plus enjoués à l’idée de tester les jeux des autres que de créer le leur. Si je veux bien lâcher un peu de lest sur ce plan, il ne faut cependant pas que l’atelier se termine en session « jeu vidéo » uniquement et ce n’est pas toujours facile de les remettre le nez dans le code.

Première tactique : examiner le code du jeu. Certes, il y a un jeu mais ce sont surtout de nombreuses commandes, de nombreux scripts et leur faire découvrir l’envers du décor est très souvent intéressant. Beaucoup hallucinent devant la quantité de scripts et comprennent que créer un jeu n’est pas toujours aussi simple et demande une certaine planification.

Une fois cette étape passée, abordons la seconde tactique : les laisser se casser un peu les dents sur le jeu et proposer ensuite de le hacker. Mon préféré pour cela est Super Mario Bros. Comment rajouter des vies ? Peut-on changer la vitesse du personnage, l’aider à sauter plus haut ? Comment modifie-t-on le décor, les personnages ? Voila tout un ensemble de questions auxquelles je leur laisse répondre en examinant le code, en testant de nouvelles valeurs, en expliquant les pseudo-bugs rencontrés, bref en ayant une démarche de réflexion et d’investigation. Qui plus est, en partageant ensuite ses recettes avec les autres et en tentant de définir une démarche générique que l’on va pouvoir appliquer à n’importe quel jeu, n’importe quel programme. En général, ils s’éclatent…

Histoire de ne pas vous laisser en reste, je vous livre quelques petites questions qui vous feront certainement passer un peu de temps sur ce jeu, tout au moins sur son code :

  • Quelle est la variable à modifier pour obtenir plus de vies ? Pourquoi le jeu affiche-t-il zéro quand on met 10, 100 ou 1000 ou 10000 vies ? Que se passe-t-il si on met un nombre négatif ?
  • Comment atteindre les niveaux supérieurs plus rapidement ? Peut-on démarrer à un niveau précis ?
  • Comment gagner plus de pièces d’or ?
  • Où se trouve la vitesse de défilement du personnage ?
  • Enfin, peut-on le faire sauter plus haut et même moins haut (Super Mario n’ayant alors plus d’autre choix que de se suciider) ? Quelles sont les bonnes valeurs à placer pour gérer la hauteur de saut ?

Liste non exhaustive…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s